[Chronique] Tuto n°1 : embrasser comme une déesse - Brianna R. Shrum


Tuto n°1 : Embrasser comme une déesse
VO : How to make out
Auteur : Brianna Shrum
Nationalité : Américaine
Pages : 373
Genre : YA, Contemporain, Romance
Maison d'édition : Lumen
Prix : 15€



Note personnel : 4/5 

Suite au remariage de son père avec une femme beaucoup plus jeune que lui, Renley n’a quasiment plus aucun contact avec sa mère, partie vivre à New York depuis quatre ans. La jeune fille est une tête en math – bref, on ne peut pas dire que ce soit la plus cool des lycéennes – et entretient une relation platonique avec son voisin et meilleur ami, aux côtés duquel elle a grandi. Car même s’il est très amoureux, elle ne se voit pas du tout sortir avec lui. Pour un voyage de classe… à New York justement… Renley a besoin de réunir un peu d’argent et décide de lancer un blog qu’elle monétise. L’argument ? Des réponses d’expert, vécues de première main, aux questions que se posent les ados. Jalouse de son indépendance, elle préfère garder sa véritable identité secrète. C’est le début d’une quête qui va la transformer et changer le regard que les autres portent sur elle. Tuto n°1 : comment écrire un roman absolument addictif ! Découvrez, sur les traces de Renley, les tribulations et les angoisses existentielles d’une jeune fille sensible et drôle, et sa découverte des premiers émois et des premiers défis de la vie d’une lycéenne loin, très loin d’être ordinaire.








Aujourd'hui, je viens vers vous avec ma chronique sur Tuto n°1, et je vais appeler le livre ainsi parce que j'ai la flemme de retaper le nom entier.

Donc, Tuto n°1, je l'ai découvert grâce à ce trailer fait par les Editions Lumen. Je vous invite d'ailleurs à aller voir leurs autres trailers. C'est une autre manière de découvrir des livres sur youtube.

Après ma dernière lecture, qui était le dernier tome de La Passe-Miroir, j'ai eu envie et besoin d'une petite romance sans prise de tête. Pourquoi ? Parce que j'étais frustrée. Ceux et celles qui ont fini le dernier tome savent de quoi je parle. La frustration de voir une jolie et inattendue Fleur Bleue poussée. Une Fleur Bleue comment on en voit rarement et dont la croissance s'arrête brutalement par manque de page pour fleurir... La suite au prochain tome ! Rrraaaaah ! Bref. Après cette lecture, j'ai mis quelques jours à m'en remettre et enfin trouver une romance qui appliquerai un baume apaisant à mon petit cœur. Un bonjour à mon libraire et hop Tuto était dans ma PAL et en est vite sortie.

Et il a fait le job que je lui demandais. Il m'a apportée la dose de romance toute mignonne dont j'avais besoin.

Ce besoin mis de côté, j'avais envie de lire ce livre dès le visionnage du trailer. Le pitch m'avait intrigué. Une jeune fille qui, pour se faire de l'argent, se lance dans la confection de tuto ? Très actuel. Et du coup, j'avais vraiment envie de voir où l'auteur allait nous embarquer. Parce que avouons le, faire des tutos pour se faire de la tune pour financer un voyage scolaire, ce n'est pas le moyen le plus certain pour partir dans 6 mois top chronos. Au lieu de ces tutos, elle aurait pu se trouver un petit boulots, non ? Non. Et pourtant, le meilleur ami de Renley (l'héroïne) le lui a fait remarquer.  

De plus, ses tutos, elle n'est pas l'experte qu'elle prétend être. Ils sont tous le fruits de recherches sur le net. Tous des sujets qui fonctionnent car les plus recherchés sur google. Facile... Sans toutefois l'être, vu qu'il n'y a aucune garanti que cela attire des donateurs.

Gros coup de cœur pour Drew, le meilleur ami résidant dans la belle ville qu'est la Friendzone. Drew... Le petit ami de rêve. Avec un sex appeal du tonnerre !! Amoureux de Renley depuis fort longtemps, il passe sa frustration sexuelle sur tout ce qui possède un vagin et qui est consentant de profiter d'une unique nuit de débauche avec lui... A dix-sept ans... C'est moi qui étais fort sage à cet âge ou alors ce sont les jeunes de 2017 qui se déshabillent fort vite ? Cela mit de côté, Drew est un gentil garçon très à l'écoute qui ne laissera pas Renley tomber. Il a même l'envie de la pousser à aller plus loin, plus haut, de grandir et de devenir responsable.

L'authentique ou le superficiel ? Dur le choix ? Pas pour moi.


Et Renley sait très bien que ce cher Drew a un big crush pour elle. Mais, non, ce serait tellement dommage de gâcher une vieille amitié pour une histoire sentimentale qui pourrait être fort belle... Pourquoi pas plutôt parier sur un autre cheval inaccessible? [ Et là, je ne parle pas du jeu le plus WTF que j'ai vu sur google store à savoir My Horse Prince ] Oui, elle préfère espérer sortir avec Seth, le cliché pur du BF américain qui a une veste de base-ball, le mec beau et populaire. Beurk.

Seth, je l'ai trouvé très con. J'avais presque l'impression qu'il n'y avait rien dans sa boite crânienne. Il est plat... Sans relief... Tristement ennuyeux. Bon, ok, il fait de bon tiramisu mais un petit copain ça ne se limite pas à cela, n'est-ce-pas ?  

Vous l'aurez compris, je n'approuve pas du tout les choix amoureux de Renley. J'étais même prête à la pousser pour qu'elle se rend – enfin!- compte de ce qu'elle avait sous la main qui n'attendait qu'un seul mot de sa part pour faire d'elle la nana la plus chanceuse du monde.

Outre ses choix amoureux, il y a aussi les autres. Ceux de la vie quotidienne, la connerie évidente des ados. Ou alors, c'est moi qui suis trop vieille du haut de mes 27 ans. Mais cela me paraissait tout à fait cohérent vu l'âge du personnage. Donc oui, mais pitié, réfléchis ma jolie ! Ce n'est pas plus dur que tes équations, à la con, que moi j'aime pas faire =)

Bien entendu,  nous naviguons sur la belle mère du cliché. Une jeune fille qui rêve des biscottes du gars populaire du bahut, mais qui a une copine. Une copine populaire bien sûr, avec les talons aiguilles et les suiveuses faux-cul. Il ne lui manque que les pompons de cheerleader et le cliché est complet. Et à côté,  il y a le friendzoné amoureux de l'héroïne. Tu le sens le célèbre Triangle Amoureux ? Moi aussi, mais j'ai aimé.  

Tuto n°1 : Embrasser comme une déesse est une romance YA qui rempli son job avec excellence. On passe un agréable moment, on verse une petite larme ici et là (oui, j'ai pleuré comme une madeleine). C'est mignon et sans prise de tête. Néanmoins, en mettant de côté les clichés, il apporte un fond morale que j'ai grandement apprécié et qu'il me semble important vu notre époque. A savoir : le danger que représente le partage d'informations sur internet et ses conséquences merveilleuses comme malheureuses. 


Logo Livraddict

Commentaires